Publié le 11/11/2020

SAINT-PROJET

Monsieur René COLOM

98 ans

Mme Paulette JAMMES ;
M. et Mme Eric et Martine SABRIÉ et leurs enfants,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part du décès de

Monsieur René COLOM

survenu dans sa 98<sup>ème</sup> année.
En raison des circonstances sanitaires actuelles, la cérémonie religieuse sera célébrée, samedi 14 novembre 2020, à 15 heures, en l'église de Cornusson, dans l'intimité.

4 Messages de condoléances

  • Publié le 13:07 - 14/11/2020

    Ancienne élève de Mr Colom, je suis bien triste de cette nouvelle ,qu il repose en paix ,toutes mes pensées affectueuses pour la famille et Madame James,Mme Conte Pierrette

  • Publié le 10:01 - 14/11/2020

    Monsieur COLOM , Vous qui nous avez fait découvrir presque toute notre région , par les voyages scolaires nous gardons, un très bon souvenir de vous. Adieu notre instituteur et voisin Famille Bessieres jlouis

  • Publié le 20:57 - 13/11/2020

    Au nom de ses amis cyclistes, Roger Lajoie-Mazenc, rend hommage à René COLOM : La dernière édition de la Randonnée des 3 clochers, à Saint-Projet nous avait privé de la visite amicale que nous lui faisions tous les ans. En septembre dernier, il s'était échappé à la Maison de retraite de Caussade, histoire de mettre sa solitude aux abris. René COLOM vient de s'éteindre dans ses 98 ans. Son village se retrouve orphelin d'une belle figure de l'enseignement et du cyclisme. Il était né en 1922 à Septfonds. Elève à l'école communale, c'est sur un vieux vélo qu'il se rendait ensuite au cours complémentaire de Caussade. Arrive le temps de l'École normale de Montauban à l'heure où l'Etat français bouscule les structures de formation : « Au prétexte qu'il y aurait des noyaux insurrectionnels » en disait-il.. Réfractaire au STO, il se rapprochera des FFI dans les derniers temps de la Résistance. En 1946, il sera nommé instituteur à Saillagol où il enseignera pendant deux ans avant Saint-Projet en 1948 jusqu'en 1978, un bail exceptionnel qui lui aura valu de présenter quantité d'élèves au certificat d'études puis à l'examen d'entrée en 6ème : « L'un des derniers ayant été le maire actuel Christian FRAUCIEL », aimait-il rappeler. Ayant pris sa retraite au village, il sera, quant à lui, le créateur du club du 3ème âge. Ce n'est qu'en 1946, à 22 ans, que René COLOM s'offrira son premier vélo de course. Et le voilà parti en compétition à La-Villedieu-du-Temple pour une première avant beaucoup d'autres : « On faisait plus de kilomètres pour aller courir que pour la course elle-même » se souvenait-il. Ce pourquoi, il privilégiait toutes les courses de Villefranche, parmi les plus proches, et c'est là que nous l'avions connu à l'époque où nous portions le pantalon de golf avant d'enfiler cuissard et maillot. D'abord licencié au club de Nègrepelisse avec les AUREL et LAGANE puis passé à celui de Caussade avec RUELLE, avant Saint-Antonin et Septfonds, il participera à toutes les courses régionales. Avec humilité, il m'avait confié : « Une fois, à Toulouse, je franchissais la ligne d'arrivée alors que l'édition du soir de La Dépêche publiait déjà le résultat ! ». En rester là serait oublier qu'il avait été vainqueur à Vidaillac, en 1950, devant MOUCHARD de Montauban, et en 1953, mais encore à Lexos ou à Thil notamment. Ayant été classé amateur 4ème et 3ème catégories puis indépendant 2ème catégorie, il avait bien mérité la page que je lui avais consacrée dans mon livre « Le cyclisme à l'ancienne ». Les obsèques de René COLOM se sont déroulées samedi à Cornusson dans l'intimité, le peloton de ses amis ne pouvant hélas se former en raison du protocole sanitaire.

  • Publié le 14:44 - 13/11/2020

    Tres touchés,sommes de tout coeur avec vous . Famille Petitjean

Laisser un message de condoléances

La modération des messages est laissée à la libre appréciation du modérateur et à la famille.